Les conducteurs de Taxi-ville à travers leur organisation syndicale n’entendent ne plus payer dans les caisses de la mairie dès le 1er Mars prochain.

Les raisons d’un tel acte sont transcrites dans un document déposé au Maire depuis le 28 Janvier dernier qui jusque-là n’ont pas été satisfaite.

Le Secrétaire Général de l’Organisation Mr AGBOAKOUNOU Abraham et ses pairs promettent maintenir le mot d’ordre qui sera respecté par les conducteurs de taxi-ville si rien n’est fait du côté de la Mairie de Cotonou au 28 Février à 00h00mn.

Nous ne sommes pas une entreprise de la Mairie de Cotonou a lâché le Secrétaire Général.

Ccom/OCTaViC-BENIN…

Partager