Parfois, nous sommes sur le point de nous verser dans la croyance de ce que disent l’opposition au gouvernement du président Patrice Talon que c’est un gouvernement qui ne se souci pas du peuple. Mais à voir des actions que mène ce dernier parfois on est divisé entre le vrai et l’ivraie.

Depuis 5 ans, la corporation Taxi et la profession conducteur souffrent en République du Bénin. Nos cris de tous les jours n’a pas amené le gouvernement à poser un petit pas d’amélioration au moment où des gens à peine après un post se voient satisfaire ou inviter au palais de la Marina afin d’échanger avec le Président de la République et ont le soutien personnel du PR pour leur projet.

Le parc de Dantokpa communément appelé parc triangulaire qui a été rasé et déguerpir depuis plusieurs années est laissé libre sans aucune activité c’est à dire laisser au dépôt d’ordure au moment où nous ne disposons pas d’un air adéquat pour accueillir les véhicules taxi-ville dans ce grand milieu hautement commercial. Pourquoi ne pas mettre à la disposition cet espace en attendant ?

Choisir une organisation syndicale sérieuse avec une collaboration municipale pour une gestion saine aurait permis aux conducteurs de travailler dans des conditions plus commodes que ce qu’on vit au quotidien.
S’il y a eu des irrégularités dans tous les secteurs d’activité et les réformes du gouvernement de la rupture a pu corriger, ce n’est pas celui des syndicats qu’il ne peut pas améliorer et nous laisser dans un contexte d’orphelin.

Bientôt seuls les enfants des conducteurs seront les seuls déscolarisés au Bénin.
Nos cœurs saignent Mr Patrice Guillaume Athanase TALON, Président de la République du Bénin, Chef de l’état, Chef du Gouvernement.

Que nos pleures soient écoutés par le gouvernement. Plusieurs courriers ont été adressé aux autorités dans ce sens sans suite.

Cell-Com/OCTaViC-BENIN

Partager