Célébration du 1er Mai: Le SG Abraham AGBOAKOUNOU communie avec les conducteurs de Taxi Ville sous le signe de la renaissance du secteur de transport au Bénin

A l’instar des autres pays du monde entier, le Bénin a célébré ce 1er Mai la fête du travail. Dans tous les secteurs d’activités, les travailleurs se sont retrouvés pour réfléchir sur les conditions de vie et de travail dans le but d’une amélioration possible. Les conducteurs de Taxi Ville étaient en fête ce samedi 1er Mai au siège d’OCTAVIC BÉNIN sous les auspices du SG Abraham AGBOAKOUNOU et ses collègues des autres organisations syndicales qui interviennent dans le même domaine.

Tout a commencé par le chant de l’hymne national, pour donner le signal qu’ils restent engager pour le développement du Bénin. Profitant de cette célébration les conducteurs de Taxi Ville ont eu une pensée particulière en l’endroit du Chef de l’État son Excellence Patrice TALON qui souffle une bougie de plus chaque 1er Mai. Au nom des acteurs du transport en général et en particulier au nom de l’OCTAVIC Bénin, le SG Abraham AGBOAKOUNOU a souhaité un joyeux anniversaire au président TALON en réitérant l’entière disponibilité des conducteurs de Taxi Ville a le soutenir durant ce deuxième quinquennat comme pour le premier mandat. En abordant la célébration de la fête du 1er Mai, il a salué la bravoure avec laquelle les conducteurs de Taxi Ville vaquent à leurs occupations malgré les conditions difficiles d’aujourd’hui, il a fait référence au phénomène du transport clandestin.

Tout en reconnaissant les efforts consentis par le gouvernement dans la construction des routes qui favorise le transport, il a plaidé pour que les autorités compétentes mettent fin à la pratique du transport clandestin. Cela permettra aux vrais acteurs de vivre réellement de cette activité. Pour finir, il a invité ses syndiqués à maintenir le cap dans le travail car le transport est un secteur qui contribue à l’économie du pays. Abraham AGBOAKOUNOU a souhaité bonne fête de travail à tous les travailleurs du Bénin, car sans le travail on ne peut être indépendant.

✍🏻
✍🏻
✍🏻

JEG

Partager