Les organisations syndicales des conducteurs de taxi-ville du Bénin ont présenté leurs vœux de bonne et heureuse année à leur premier responsable ce lundi 4 janvier 2021.

C’est une première dans la vie de ce syndicat. Sur initiative de la coordination de Cocotomey, les différentes coordinations de l’Octavic-Bénin se sont retrouvées au siège de l’organisation pour présenter les voeux au secrétaire général. Les exploits ont été salués par les mandats de l’organisation syndicale. La modernisation de l’administration syndicale, le succès de la campagne zéro accident de la route en fin d’année et bien d’autres prouesses ont été magnifiés par les conducteurs venus de toutes les gares routières.

Koupaki Gaëtan, coordonnateur de la gare routière John Hont1, plaide pour la paix, l’harmonie et l’entente entre les différents secrétaires généraux. Il a souhaité que les erreurs de 2020 soient conjuguées au passé pour un nouvel envol.

Prenant la parole, Abraham Agboakounou, secrétaire général de l’organisation des conducteurs de taxi-ville du Bénin (Octavic-Bénin), a souhaité que l’année nouvelle soit une année de rigueur, de sincérité, de travail bien fait, la cohésion, la patience, l’unité dans l’action. Dans le même temps, il souhaite que cessent la médisance, les coups bas, le mensonge qui ont caractérisé la corporation depuis quelques années.

«Si on peut taire les maux qui entravent le développement de notre secteur, nous allons atteindre un niveau très élevé et impacter non seulement notre génération mais aussi les générations à venir.»

Invitant ses pairs à l’union, il déclare «qu’aucun gouvernement ne peut faire notre bonheur à notre place. Nous devons tout faire pour rehausser notre corporation.»

Le plus grand projet en gestation est l’instauration de taxi-ville dans certaines grandes villes du pays. «Faisons tout pour que le taxi-ville puisse démarrer véritablement à Parakou et à Porto-Novo en 2021», a insisté Abraham Agboakounou.

Le bilan de la campagne «zéro accident en fin d’année» étant une réussite totale, le secrétaire général appelle à plus de vigilance dès ce début d’année. «Conjuguons nos efforts pour éviter les accidents en cette année», a-t-il conseillé. La campagne zéro accident en fin d’année a été un succès éclatant. Aucun accident n’a été enregistré en décembre dans le rang des conducteurs de taxi-ville.

Il a rassuré que les efforts se font pour qu’un arsenal de sécurité routière soit effectif au Bénin.

Partager