Les Artisans du Transport Urbain Béninois se sont retrouvés ce jour Mardi 17 Septembre 2019.

Démarrer depuis quelques semaines, les mardis servent désormais de creuset d’échange et de prise d’initiative au sein du Transport Urbain.

Pour le compte de ce numéro, la maitrise des langues d’activité doit être maitrisé par les artisans du Transport Urbain vu la fréquentation des étrangers et le taux des résidant étrangers qui s’accroîent au jour le jour.

Pour ne pas s’écarter du domaine d’activité et permettre une bonne mobilité et connectivité dans nos communes, l’Organisation des Conducteurs de Taxi-ville des Communes du Bénin OCTaViC-BENIN, qui est la structure syndicale du Taxi-ville en République du Bénin vieille de plusieurs déjà, mettra à disposition à ces membres adhérents des cours en Français et en Anglais pour que d’ici 2023, tous les conducteurs du Taxi-ville arrivent à échanger et de façon professionnelle avec les usagers du Taxi.

Le Secrétaire Général OCTaViC-BENIN Abraham AGBOAKOUNOU a déclaré aux conducteurs présents qu’aucun frais ne sera payé pour ces cours puisque ces derniers paient déjà leur cotisation syndicale.

Une photo de famille a mit fin à ce numéro du Mardi de l’épanouissement.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *