Dégager les artères des voies, rendre la circulation fluide et notre ville économique belle, Le préfet Intérimaire du Littoral Jean-claude CODJIA était dans le marché Dantokpa et à donner des instructions ferment à la police en ce qui concerne l’occupation anarchique des trottoirs et de la voie publique. Il a également donner des instructions à la libération des vons occupées par les inter urbains et Mini bus qui viennent de Porto-novo surtout pour le déchargement des personnes qui viennent de la capitale et d’autres horizons.

Les responsables et les conducteurs n’apprécient pas décision parce que jusqu’à la date d’aujourd’hui, il n’a pas eu une gare routière dans la zone. Le parc triangulaire qui depuis trois ans a été déguerpit est devenu un espace en plein air au moment ou les acteurs du transport se trouvent en difficulté pour mener à bien leur activité.

Une grande mobilisation est en vue pour réclamer un relogement des taxis dans les périmètres du marché international de Dantokpa.

Il faut noter qu’après le passage du Préfet, le Président National du Collectif des Syndicats de conducteurs, Transporteurs et Travailleurs assimilés du Bénin (COSYCOTRAB) Mr GUEDESSI Noël et sa délégation ont également effectué une descente sur le terrain afin de s’entretenir avec les responsables de base dans la zone de Dantokpa. Le Secrétaire Général Adjoint de l’Union Nationale des Conducteurs du Bénin (UNACOB) Mr AFFANOU Richard avec son staff ont opéré aussi une descente.

Vivement que notre Gouvernement trouve une solution à cette situation au plus vite afin d’éviter le mécontentement des acteurs du Transport dans la ville de Cotonou.

Source: C/com OCTaViC-BENIN

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *